Toute une gamme de produits spécialement adaptés et conditionnés

pour les amoureux des beaux jardins et potagers généreux

Symbiose_LogoGeophilejardin-Vertical.png
 

La méthode Géophile®

La méthode GÉOPHILE s’intéresse au jardin potager, ornemental et au verger dans son ensemble.

Cette méthode d’Agricultu re Biologique a été mise au point au cours des années 2000, au départ pour les professionnels de l’Agriculture Biologique (viticulteurs, arboriculteurs, céréaliers, maraîchers). La marque « Géophile » a été créée en 2009 en même temps que les principes de base de la méthode ont été déposés à l’INPI. Il nous semble utile de la proposer maintenant aux jardiniers amateurs. 

Nous comparons cette approche à celle de la santé humaine par l’équilibre diététique de l’organisme (dont la consommation de fruits et légumes biologiques et sains est d’ailleurs une des conditions !). 

Nous travaillons sur le sol 

  • Recherche de l’équilibre minéral : Calcium et Magnésium, Phosphore, Potassium, Soufre en quantité suffisante, suffisamment d’oligoéléments Fer, Manganèse, Zinc, Cuivre, Bore, Molybdène, etc…

  • Recherche de l’équilibre organique : Présence de matière organique humifiée stable en quantité suffisante. L’humus est la « chair » du sol et le différencie de la roche mère dont il est issu…

  • Recherche d’une présence suffisante de microorganismes utiles aux plantes : Mycorhizes (champignons des racines, qui contribuent à la nutrition des plantes, évitent les carences, stimulent sa résistance), Azotobacters (bactéries fixatrices d’azote atmosphérique), Actinomycètes (bactéries filamenteuses « usines à humus », qu’on reconnaît par la bonne odeur de terre), etc.

  • Installation de plante couvre-sol lorsque le sol est libéré des cultures pour entretenir la vie microbienne, fabriquer de la biomasse organique et éviter le lessivage des nitrates.

Nous travaillons sur la plante

  • Utilisation de produits foliaires dits de « diététique végétale » destinés à fournir à la plante, lorsque c’est nécessaire, des compléments alimentaires pour franchir des étapes difficiles (stress climatiques, pression des maladies et des insectes, etc…) de façon à réduire au maximum les besoins en traitements phytosanitaires biologiques (Cuivre, Soufre, Bicarbonate de Potasse, etc.).

  • Barrières physiques pour empêcher au maximum limaces, escargots et fourmis d’envahir les plantes, et effaroucher les oiseaux qui attaquent les fruits mûrs.
     

Nous cherchons à vous apporter le meilleur pour réussir.

Votre jardinage biologique, entretenir la fertilité naturelle de votre sol

et produire des récoltes de qualité ! 

 

Préparer le jardin

Nous proposons des étapes dans la préparation du jardin potager pour obtenir le meilleur de votre terre, quelle qu’elle soit ! C’est le but de la méthode agrobiologique GÉOPHILE. 

Voici les principales étapes dans la mise en route du potager, par ordre chronologique.

Août à octobre : semis d'engrais vert

  • Légumineuses (Luzerne annuelle ou Vesce de Hongrie) dès qu’une planche de légumes se libère.

  • Ou Radis à huile si des alliacées (Ognons, Echalotes, Ail, Poireau…) suivent (effet naturel anti-nématodes).

 

Opération possible jusque fin octobre dans la plupart des régions, de préférence juste après une pluie. Le terrain doit être ameubli avant semis. Les graines doivent être enterrées légèrement au râteau. Roulez ou plombez ensuite. Arrosez si nécessaire. 

Certains engrais verts (Minette, Vesce de Hongrie) se sèment aussi au printemps, mais ils resteront moins longtemps en place. 

Vous devrez travailler votre terrain en hiver (terres argileuses) ou fin d’hiver-début de printemps (terres limoneuses ou sableuses). 

Mars à novembre : époque des applications de fumures 

  • Compost de votre jardin 1 à 3 kg/m2 avant les cultures exigeantes (Pommes de terre, Tomates, Melons, Courges, etc…)

  • Lithothamne 50 à 100 g/ m2 une fois tous les 2 à 3 ans en terrain acide. Lavagold 30 à 50 g/ha au même rythme dans les terrains calcaires.

  • Potalgine 30 à 50 g/ m2 si le terrain est pauvre (récoltes maigres malgré vos bons soins).

Au semis ou à la plantation 

  • Actigrains (bactéries naturelles des sols) au moment du premier arrosage.

  • Humate (acides humiques naturels) au deuxième arrosage.

  • Pour les légumes à repiquer (salades, tomates, melons, poireaux, etc.), la reprise sera meilleure avec un pralinage à l’HUMISFER TREMPAGE qui aidera à l’installation des Mycorhizes (champignons symbiotiques des racines).

Un sol vivant : des récoltes de qualité !

Traitement des plantes

Beaucoup de gens pensent qu’en Agriculture Biologique

on n’a pas besoin de traiter. La réalité est un peu différente.

Nous travaillons d’abord en prévention,

et traitons si nécessaire.

Il existe des produits phytosanitaires autorisés en Agriculture Biologique : certains produits dits « de biocontrôle » (pas tous !), les produits cupriques et les « substances de base ».

Ils ne s’emploient uniquement « en cas de menace avérée sur une culture » (article 12 du règlement CE 834/2007 sur la production biologique) et lorsque les mesures préventives décrites dans le même règlement ne suffisent pas. 

Certains traitements sur légumes sont moins nécessaires pour un jardinier amateur qui n’est pas aussi confronté à ces maladies qu’un maraîcher professionnel plus « intensif ». Néanmoins, nous les signalons car ils peuvent être rencontrés, en particulier lorsque les jardiniers ne font pas assez attention à leurs rotations ! A cette occasion, vous observerez que les procédés biologiques permettent de répondre à la plupart des cas rencontrés.

Vous pouvez télécharger nos fiches indicatives de traitements… 

Liste forcément incomplète ! Questionner votre distributeur si nécessaire.

Une plante forte : des récoltes de qualité !

 

Informations légales

La majorité des spécialités vendues sous la marque SARL JA CQUES MOREAU (sauf spécification contraire) ne sont pas des produits phytosanitaires homologués en France. Notre responsabilité est limitée à la fourniture de produits utilisables en Agriculture Biologique, autorisés à la vente et contrôlés en tant que tels. Nous ne revendiquons donc aucune action de leur part contre insectes, maladies ou autres ravageurs ou pathogènes. Aucune réclamation concernant l’une quelconque de ces actions n’est recevable de la part de SARL JACQUES MOREAU. La responsabilité de la SARL JACQUES MOREAU ne peut être engagée en raison de dommages survenus aux personnes, pertes de récolte ou toute atteinte aux biens du seul fait de l’utilisation du produit. Suivant le règlement CE 834/2007 modifié, en cas de menace avérée sur une culture, utilisez un produit phytosanitaire homologué compatible avec l’annexe II du règlement CE 889/2008 et de ses futures modifications. 

Produits distribués par 

Les Consorts – 71430 Grandvaux - SIRET 414 848 432 00012

Agrément BO10757 Pour distribution et conseil phytosanitaire 

Service consommateurs par courriel uniquement

 

© 2021 - Site réalisé par CHAPõ'COM - Eric Chartier-Coton - www.chapocom.fr